Témoignages
Etude de cas n°2, du 62 au 82 rue Jean Jaurès

Etude de cas n°2, du 62 au 82 rue Jean Jaurès

Nous allons nous intéresser aujourd’hui aux commerces allant du no. 62 (angle rue Jean Jaurès et rue Henri Barbusse) au no. 82 (angle rue Jean Jaurès et rue Carnot). A ce jour il ne reste plus que le tabac, actuellement La Pyramide, tous les autres commerces ainsi que le cinéma Eden ont disparu suite à...
La graineterie Daniel, rue Carnot

La graineterie Daniel, rue Carnot

A la fin du 19ème siècle, début du 20ème, rue Carnot, il existait une graineterie, une laiterie « Société Coopérative laitière centrale de Paris », un terrain de maraichage avec une serre où était greffé des plants de vigne (Ets Moreaux). C’est l’histoire de la graineterie de la rue Carnot que nous allons vous raconter....
SOUVENIRS  D’UNE  CENTENAIRE  NOISEENNE : MADELEINE  «  MADO » MOINET

SOUVENIRS D’UNE CENTENAIRE NOISEENNE : MADELEINE « MADO » MOINET

Madeleine Moinet, que toute sa famille et ses amis appelleront Mado, est née, ainsi que sa sœur jumelle Paulette, le 1er mars 1917 à Noisy-le-Sec au 34 avenue Victor Hugo.
Saga d’une famille de papetiers-libraires

Saga d’une famille de papetiers-libraires

C’est par la grand-mère paternelle, Fanie Victorine Journe, que tout a commencé : veuve avec trois enfants, elle ouvre les fenêtres de sa salle à manger, au rez-de-chaussée du 6 rue de la Forge pour y vendre des journaux qu’elle allait chercher chez un grossiste à Pantin.
Précieux métallos

Précieux métallos

À l’heure de la construction d’un nouveau quartier sur l’ancien site métallurgique CLAL-Engelhard, l’association Noisy-le-Sec Histoire(s) présente une exposition in situ sur l’histoire de cette entreprise et des femmes et des hommes qui l’ont fait vivre.
Noisy-le-Sec, 2 février 1915

Noisy-le-Sec, 2 février 1915

Mes patrons ont eu aussi beaucoup de chagrin. Le frère à Madame, le Capitaine, a été tué près de Bar-le-Duc ; il laisse sa veuve et trois enfants. Vous voyez que chaque famille à sa part de soucis.
Les Djéolois à Noisy-le-Sec

Les Djéolois à Noisy-le-Sec

Une forte communauté de Djéolois vit à Noisy-le-Sec depuis les années 1970. Ils viennent de Mauritanie, d’une commune rurale Djéol. Lors de leur arrivée en France, dans les années 1970, ils ont d’abord rejoint des compatriotes à Paris. Puis des emplois se sont crées dans l’entreprise Vallourec/Valexy, ici à Noisy en 1972 ainsi qu’au Comptoir...
Un nom sur le monument aux morts du cimetière de Noisy...

Un nom sur le monument aux morts du cimetière de Noisy…

Henri et Marcelle Gougat étaient membres actifs d’un réseau de résistance à Noisy-le-Sec pendant l’occupation.
Albert Bergé : 40 ans au service du chemin de fer

Albert Bergé : 40 ans au service du chemin de fer

Après son certificat d'études en 1926, il entre comme apprenti à la Compagnie des chemins de fer de l'Est. C’est le 18 juillet 1967 qu’il est admis à la retraite, après 40 ans passés au service de l’entreprise.
Les Bergé, histoire d'une famille cheminote

Les Bergé, histoire d’une famille cheminote

Mon arrière-grand-père, Louis Albert Bergé, d'origine briarde, est venu en région parisienne. Il a inauguré la tradition cheminote familiale.
Marchand de charbon, un métier aujourd'hui disparu

Marchand de charbon, un métier aujourd’hui disparu

Jusque dans les années 50 le charbon provenait du nord de la France (région de Lens) mais ensuite les mines ayant fermé, le charbon provenait de Russie ex URSS et des Pays de l’Est et d’Allemagne (Ruhr).
1914, nous venons d'Alsace, de Mulhouse...

1914, nous venons d’Alsace, de Mulhouse…

Pour le moment nous marchons vers le nord, bonne santé et bon courage.