Histoire et mémoire
Le chemin de fer à Noisy-le-Sec

Le chemin de fer à Noisy-le-Sec

A Noisy, la première gare de voyageurs est ouverte en 1849. Le 5 juillet 1849, inauguration officielle de la ligne Paris-Meaux. Le premier train part de Paris à 8h 20, s’arrête à Noisy à 8h 36 et arrive à Meaux à 10h.
Les rotondes

Les rotondes

1891, la Cie des Chemins de fer de l’Est fait construire à Noisy-le-Sec un grand dépôt d’entretien composé de deux rotondes séparées par un atelier. Elles seront orientées est-ouest. Une troisième prévue, ne sera pas réalisée.
Hector Espaullard, architecte et historiographe

Hector Espaullard, architecte et historiographe

Hector, Georges, Beaufils Espaullard est né à Noisy-le-Sec le 19 août 1874. Sa généalogie en ligne directe ou généalogie patronymique remonte jusqu’en 1595.
Les Journées du Patrimoine

Les Journées du Patrimoine

Venez découvrir l'histoire et les mystères d'une maison bourgeoise qui abrite aujourd'hui La Galerie. RV devant le bâtiment (voir article pour les horaires).
SOUVENIRS  D’UNE  CENTENAIRE  NOISEENNE : MADELEINE  «  MADO » MOINET

SOUVENIRS D’UNE CENTENAIRE NOISEENNE : MADELEINE « MADO » MOINET

Madeleine Moinet, que toute sa famille et ses amis appelleront Mado, est née, ainsi que sa sœur jumelle Paulette, le 1er mars 1917 à Noisy-le-Sec au 34 avenue Victor Hugo.
rue Tripier

rue Tripier

C'est une partie de l'ex-rue Parisy, comprise entre la rue Paul-Vaillant-Couturier et la rue du Parc, qui reçut le 3 novembre 1888 le nom d'un ancien maire de Noisy-le-Sec.
Saga d’une famille de papetiers-libraires

Saga d’une famille de papetiers-libraires

C’est par la grand-mère paternelle, Fanie Victorine Journe, que tout a commencé : veuve avec trois enfants, elle ouvre les fenêtres de sa salle à manger, au rez-de-chaussée du 6 rue de la Forge pour y vendre des journaux qu’elle allait chercher chez un grossiste à Pantin.
Jean Jacques Cochu dit frère Jean, médaillé de Sainte-Hélène

Jean Jacques Cochu dit frère Jean, médaillé de Sainte-Hélène

La médaille de Sainte-Hélène a été créée sous le Second Empire le 12 août 1857. Elle est considérée comme la première « médaille commémorative » française.
Précieux métallos

Précieux métallos

À l’heure de la construction d’un nouveau quartier sur l’ancien site métallurgique CLAL-Engelhard, l’association Noisy-le-Sec Histoire(s) présente une exposition in situ sur l’histoire de cette entreprise et des femmes et des hommes qui l’ont fait vivre.
Noisy-le-Sec, 2 février 1915

Noisy-le-Sec, 2 février 1915

Mes patrons ont eu aussi beaucoup de chagrin. Le frère à Madame, le Capitaine, a été tué près de Bar-le-Duc ; il laisse sa veuve et trois enfants. Vous voyez que chaque famille à sa part de soucis.
Les Djéolois à Noisy-le-Sec

Les Djéolois à Noisy-le-Sec

Une forte communauté de Djéolois vit à Noisy-le-Sec depuis les années 1970. Ils viennent de Mauritanie, d’une commune rurale Djéol. Lors de leur arrivée en France, dans les années 1970, ils ont d’abord rejoint des compatriotes à Paris. Puis des emplois se sont crées dans l’entreprise Vallourec/Valexy, ici à Noisy en 1972 ainsi qu’au Comptoir...
Tristan de Rostaing, seigneur de Noisy-le-Sec de 1544 à 1591

Tristan de Rostaing, seigneur de Noisy-le-Sec de 1544 à 1591

Tristan de Rostaing a servi six rois de France : Louis XII, François 1er, Henri II, François II, Charles IX et Henri III. Il est mort sous le règne de Henri IV.