Histoire et mémoire
Recueil "1914-1918 Mémoires noiséennes"

Recueil « 1914-1918 Mémoires noiséennes »

Il est arrivé ! Tout chaud sorti des presses, notre recueil "1914-1918 Mémoires noiséennes", publié à l'occasion du centenaire de l'Armistice. Pendant quatre années nous avons collecté un maximum d'informations et de souvenirs.
Place du Maréchal Foch

Place du Maréchal Foch

Ancienne place de la Mairie située au sud de la mairie. Créée par délibération du 26 mai 1860 faisant acquisition d’un terrain de 1 516m2 entre la rue du Goulet et la rue de l’Eglise. Elle est agrandie successivement en 1864 et 1892. Elle prend le nom de Maréchal Foch, le 11 juillet 1929.
15 et 16 septembre 2018, journées européennes du patrimoine

15 et 16 septembre 2018, journées européennes du patrimoine

Balade urbaine sur les pas de Charles Barrois (1863-1929), architecte communal. Un parcours dans les rues noiséennes à la découverte de ses oeuvres.
18 avril 1944 dommages collatéraux, Montreuil

18 avril 1944 dommages collatéraux, Montreuil

Le bombardement a causé la mort de 13 personnes, dont 9 sont mortes sur le coup, 2 sont décédées des suites de leurs blessures et 2 ont été tuées par l'éclatement de bombes à retardement.
18 avril 1944, dommages collatéraux, Les Lilas

18 avril 1944, dommages collatéraux, Les Lilas

Le soir du 18 avril 1944, la ville des Lilas ne fut pas épargnée. 13 impacts de bombe y furent relevés. 9 morts et 50 blessés furent à déplorer.
18 avril 1944, dommages collatéraux/Romainville

18 avril 1944, dommages collatéraux/Romainville

Le bilan de ce bombardement sera très lourd pour Romainville. Il aura causé la mort de 38 personnes, blessé 81 autres. Quant aux destructions le bilan n'en sera pas moins important avec 50 immeubles sinistrés et 903 partiellement atteint.
18 avril 1944, dommages collatéraux/Bondy

18 avril 1944, dommages collatéraux/Bondy

Ce mardi 18 avril 1944, il faisait très beau, le ciel était dégagé. Cette nuit là, Noisy-le-Sec ne fut pas la seule gare de triage visée par les bombardements alliés. Juvisy, Athis-Mons, la ville cheminote de Tergnier dans l’Aisne ainsi que la gare de triage de Sotteville-lès-Rouen furent également écrasées sous un déluge de bombes....
NOISY 1900

NOISY 1900

Un voyage dans le temps pour cette nouvelle exposition, proposée du 19 au 27 mai 2018 à la salle Gérard Philipe de Noisy-le-Sec
18 avril 1944, Noisy-le-Sec ville martyre. Les victimes et le carré du souvenir.

18 avril 1944, Noisy-le-Sec ville martyre. Les victimes et le carré du souvenir.

Les avions bombardiers alliés visent la gare de triage. En 25 minutes, ils lâchent 3 000 bombes.
Toponymie et/ou odonymes noiséens

Toponymie et/ou odonymes noiséens

La toponymie est l’ étude des origines des noms de lieux. Un odonyme désigne un nom de rue.
Histoires d'archives

Histoires d’archives

Archives : le mot est apparu en 1416 et vient du latin archivum qui signifie « ce qui est ancien ». C’est la collection de pièces, de dossiers, de documents anciens qui peuvent concerner une personne, une famille, une entreprise, une administration, un état…Le mot désigne aussi le lieu où elles sont entreposées.
Route ou rue du Parc

Route ou rue du Parc

Au 18ème siècle, un parc à l'anglaise entourait un château seigneurial appartenant à Monsieur de Mauperché.